Le livre des Psaumes

Roberto Giuliani / Psaume 139 (138) II / Techniques mixtes sur toile / 80 x 100 cm.

Art contemporain / Peinture / Acrylique / Sable / Bois / Résine / Encre / Toile / Couleurs complémentaires divisées / Violet-rouge / Violet / Bleu-violet / Bleu / Bleu-vert / Turquoise / Jaune-orange / Pigments métalliques / Poudres de bronze / Noir / Blanc / Matière / Traces / Coulures / Diffusion / Densité / Expansion / Gestation / Matrice / Vie / Création / Genèse / Monde / Univers / Ame / Substance
Psaume 139, 9-15 / Bible de Jérusalem

9. Je prends les ailes de l’aurore,
je me loge au plus loin de la mer:

10. même là, ta main me conduit,
ta droite me saisit.

11. Je dirai: « Que me presse la ténèbre,
que la nuit soit pour moi une ceinture »;

12. même la ténèbre n'est point ténèbre devant toi
et la nuit comme le jour illumine.

13. C’est toi qui m'as formé les reins,
qui m'as tissé au ventre de ma mère;
14. je te rends grâce pour tant de prodiges:
merveille que je suis, merveille que tes œuvres.

Mon âme, tu la connaissais bien,
15. mes os n'étaient point cachés de toi,
quand je fus façonné dans le secret,
brodé au profond de la terre.


139, numérotation hébraïque
138, numérotation gréco-latine

La Bible de Jérusalem

La Bible de Jérusalem est le nom donné à une série
de traductions de la Bible élaborées sous la direction
de l'École biblique et archéologique française de Jérusalem.
La première édition en un seul volume est publiée en 1956
à partir de l'édition en 43 fascicules.

Sa réalisation est due au père dominicain Thomas
Georges Chifflot, directeur littéraire aux Éditions du Cerf,
en collaboration avec Roland de Vaux, directeur de l'École
biblique dominicaine. L'entreprise de traduction a associé
33 traducteurs exégètes à une douzaine de professeurs
d'université ou d’Écriture.
Psaume 139, 9-15 / Louanges / Bible Chouraqui

9. Je prends les ailes de l’aube,
je demeure au bout de la mer.

10. Mais là aussi ta main me conduit,
ta droite me saisit.

11. Je dis: « Ah, la ténèbre me dissimulera ! »
Mais la nuit est lumière pour toi !

12. La ténèbre même n’enténèbre pas pour toi.
La nuit brille comme le jour, la ténèbre comme la lumière.

13. Oui, toi, tu as acheté mes reins,
tu m’as recouvert dans le ventre de ma mère.

14. Je te célèbre, parce qu’en prodiges je suis fait de merveilles. Merveilleuses sont tes œuvres; mon être le pénètre bien.

15. Pas occulte, ma substance, pour toi, dont je fus formé
en secret, brodé aux cryptes de la terre.


La Bible d'André Chouraqui

André Chouraqui (1917-2007) est un avocat, écrivain,
penseur et homme politique israélien, connu pour sa
traduction de la Bible, dont la publication, à partir des
années 1970, donne un ton différent à sa lecture.

À partir d'une traduction qui fait aujourd'hui autorité,
André Chouraqui s'approche au plus près de l'origine
de ce texte hébreu qui continue de résonner jusqu'à nous. Bousculant les images ou les formules convenues,
retrouvant la beauté initiale et le rythme originel de
la langue qui l'a vu naître, cette traduction de la Bible
a été jugée par André Malraux comme « une grandiose
aventure de l'esprit », tandis que le théologien
Hans-Urs von Balthasar y voyait « une traduction
véritablement inspirée qui nous a rendu la Parole ».

139, numérotation hébraïque
138, numérotation gréco-latine